C'est quoi l'IH au juste ?

Je ne vous dirai pas ici que je déteste l’Intelligence Artificielle (IA). Ce serait bien trop osé… Non…? Et pourquoi pas en fait ? Non ce ne serait pas vrai en plus. Par contre ce qui l’est c’est que je suis épuisé d’entendre parler d’IA et de digital à longueur de journée par tout le monde, sur tous les médias et dans toutes les entreprises.

Je trouve ceci épuisant car comme toujours lorsqu’un sujet prend de l’ampleur et qu’il fait peur, nous avons tendance à ne voir que ça et oublier le reste. Nous ne voyons que ce qui est devant notre nez. Et Oui, il fait peur! C’est notamment pour cette raison que tous les réseaux médiatiques s’en sont emparés car si on se met à parler de stratégie de communication qui attire l’attention, les deux outils les plus utilisés sont le sexe et la peur. Donner envie ou effrayer, dans les deux cas de figure votre attention sera irrésistiblement attirée par les gros titres. La faute à votre amygdale qui s’agite pour un rien dès qu’il perçoit une menace potentielle ou votre noyau accumbens qui envoie des salves de dopamine dès qu’il est titillé.

Bref, pourquoi je vous parle de mon agacement pour l’IA? Ce n’est effectivement pas passionnant à première vue pourtant si on place ce concept devant le miroir de son âme et qu’on regarde en ouvrant bien nos yeux on peut vaguement distinguer dans la brouillard médiatique ce qui pourrait presque paraître être son ancêtre si on en croit les patrons de la silicon valley : l’Intelligence Humaine.

La façon dont l’Intelligence Humaine (IH) est perçue dans les entreprises aujourd’hui me fait un peu penser à une personne âgée oubliée en maison de retraite, qui a encore toute sa tête, mais vu qu’elle est là bas tout le monde pense le contraire. Pourtant elle dispose de la sagesse acquise au fil des nombreuses années vécues et a encore beaucoup de choses à apprendre au quidam qui voudrait bien l’écouter. Mais elle n’est plus à la mode. Pas assez « digitale ».

Je suis volontairement provocateur et quelque peu irrévérencieux mais vous l’aurez compris : c’est pour attirer votre attention sur un point qui m’est cher 😉

Je suis persuadé que l’Intelligence Artificielle a de beaux jours devant elle et qu’elle nous apportera énormément dans un nombre conséquent de domaines. Il ne faut néanmoins pas mettre entre parenthèses ce qui fait de nous des êtres humains, soit notre capacité à trouver des solutions basées sur nos connaissances et expériences passées.

L’IH c’est notre capacité infinie à trouver nous mêmes des solutions aux problèmes qui nous entourent, à créer du lien avec des personnes ou entre des idées venant des quatre coins du monde et à solliciter ce qui nous fait vibrer dès notre levé. Nos émotions. Elles nous donnent l’envie de faire les choses, de les faire mieux, de nous surpasser pour ensuite partager ces moments avec nos semblables et leur permettre d’acquérir notre expérience sur laquelle ils pourront ensuite capitaliser. Comme quand mon grand père m’a dit qu’on ne jetait pas le pain, que quand il était petit il n’avait que ça à manger pendant la guerre. C’est aujourd’hui hors contexte, mais cela permet de redonner leur valeur aux choses qui n’en ont plus pour nous. Capitaliser sur l’information pour lui donner un sens.

Comme le jour où ma grand mère m’a dit qu’il n’y avait que les relations humaines qui étaient importantes au fond. Et ceci pour le coup est d’une sagesse intemporelle. Je capitalise sur cette idée depuis petit et en suis aujourd’hui persuadé. C’est notre humanité qui nous définie et la qualité des liens que nous créons avec les personnes qui nous entourent qui fait que nous nous épanouissons ou non. Une entreprise qui fonctionne mal c’est une entreprise où l’humain est passé au second plan, derrière la rentabilité. Un client insatisfait c’est un client qui ne se sent pas estimé à sa juste valeur par l’entreprise chez laquelle il a sciemment décidé de consommer. Un couple qui fonctionne mal c’est un couple dans lequel le quotidien et la routine ont pris le pas sur la communication et le lien qui le définissait en premier lieu.

L’Intelligence humaine c’est la capacité à créer du lien entre les personnes et les choses et dès que nous essayons de résoudre un problème en tentant de couper un de ces liens, nous étouffons notre humanité.

Alors pourquoi je vous parle de l’Intelligence Humaine?

Car aujourd’hui elle est largement sous estimée dans nombre de grandes entreprises du fait d’une organisation aseptisée, en silos, où la communication ne peut se développer du fait des intérêts divergeants de chacun. Cela mène instinctivement aux situations que nous connaissons tous trop bien qui sont la méfiance de l’autre, le manque d’intérêt collectif et donc l’augmentation des risques liés à l’inefficience de la communication entre les personnes.

Vous souhaitez redonner de la dynamique à vos entreprises? Créez du lien entre les personnes. Faites les communiquer et apprenez leur à le faire efficacement. Ayez confiance en le potentiel humain et sa capacité à s’organiser pour trouver la solution à vos problèmes.

L’intelligence humaine c’est vous et la relation que vous avez avec ce qui vous entoure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.