La démission d'Édouard

Mardi j’échangeais avec un ami qui vient de quitter son entreprise. Il a passé le cap pour plusieurs raisons, cependant une pesait plus dans la balance que les autres :

Le manque de vision de sa direction.

Cela faisait déjà plusieurs mois qu’il relançait, en tant que manager d’une équipe de développement commercial, son Directeur Commercial ainsi que son Directeur Général Adjoint sur le fait que pour aller quelque part en terme de développement, il lui fallait un cap clair.

Après plusieurs relances, il a décidé de démissionner cet été tout en laissant le temps à sa hiérarchie le temps de se retourner en proposant une date effective au 31 décembre.

Durant cette période, plusieurs tentatives de le faire changer d’avis ont vu le jour. Je souhaite vous en parler d’une qui, en plus de le conforter dans sa décision, est symptomatique de ce qui se passe aujourd’hui dans nos vies.

Une réunion de la dernière chance avait été organisé avec son Directeur Commercial ainsi que le Directeur Général Adjoint, pour tenter de le rassurer sur la vision et le cap de l’entreprise.

« Edouard, nous avons organisé cette réunion car tu es un élément important et nous souhaitons être transparent sur notre vision de l’entreprise ».

Dixit mon ami, le Directeur Commercial commercial a parlé de tout et de rien pendant deux heures, temps que le Directeur Général Adjoint a passé à scroller sur son smartphone et à lancer de temps en temps une assertion histoire faire croire qu’il était là, pour enfin conclure la réunion par : « en tout cas Edouard, j’espère que tu es rassuré maintenant »…

Je vous laisse deviner la réaction que vous auriez eu à sa place.

Il est prouvé scientifiquement que le multitasking est impossible pour notre cerveau. Il saute d’une chose à l’autre en permanence, oui, mais est dans l’incapacité de faire tourner deux modules simultanément.

L’écoute active signifie être présent à 100% avec son interlocuteur. Être présent implique un téléphone en silencieux et pas dans votre main (digne que vous voudriez être ailleurs), d’écouter sincèrement, généreusement et surtout : d’en avoir quelque chose à faire.

Si ce n’est pas le cas, ne faite perdre de temps à personne et surtout pas à vous. L’impact que vous aurez sera l’inverse de celui recherché, en bien pire.

Cela vaut pour vos relations avec vos proches, vos collègues, vos collaborateurs et surtout vos clients.

————–

Je vous fournirai la semaine prochaine un guide en 10 étapes pour radicalement améliorer votre capacité à communiquer avec votre environnement. Vous vous rendrez compte que la grande majorité de ces points passent par une meilleure écoute 🗣🚫👂🏻✅

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.